STARCRAFT 2
Heart of the swarm
Wings of Liberty
Télécharger Starcraft 2
Cheat codes
Screenshots
Guide Protoss
Guide Terran
Guide Zerg

Forum de discussions
Configuration requise
Guide stratégique
La race Protoss
La race Terran
La race Zerg
Les origines Xel naga
Lexique des abréviations
Mods gratuits
Présentation des races
Présentation du jeu
Renommer un compte Battle Net
Système de ressources
Techtree des races
Télécharger la démo
Sous-rubriques :
Unités SC2
Histoire de Starcraft
Infos diverses SC2
FAQ officielle
Bâtiments
Cartes multijoueur
Technologies
Patchs
Stratégies
Vidéos en streaming
Heart of the swarm

Ne manquez pas nos replays !

Replays Starcraft 2
Build order
54801 consultations
Starcraft 2 » Guide stratégique

Guide stratégique pour Starcraft 2

Ce guide stratégique regroupe des conseils généraux sur Starcraft 2, notamment concernant les éléments clé du gameplay pouvant vous aider à progresser. Les conseils qui y sont référencés proviennent d'un extrait gratuit du guide officiel français de Starcraft 2 en PDF.


Guerrier marine des terransSi vous débutez sur Starcraft 2, je vous recommande la lecture de notre guide du débutant.


Pour des conseils plus orientés sur votre race, consultez l'un des guides des races suivants :

Sélection multi groupes

Une unité ou un bâtiment peut appartenir, dans les faits, à plusieurs groupes simultanément. Par exemple, si vous avez des Zélotes et des Traqueurs, tous dans le groupe 1, les Traqueurs peuvent aussi être dans le groupe 2, ce qui vous permet d'utiliser rapidement leur capacité à traiter une menace aérienne ou profiter de leur Transfert pour harceler des adversaires en mêlée. Cette sélection multigroupe est particulièrement pratique lorsque vous voulez déplacer une armée entière, mais que vous voulez pouvoir sélectionner rapidement certaines unités.

Files de construction

Dans tous les bâtiments, y compris de recherche, vous pouvez avoir jusqu'à 5 objets en file de construction/recherche.

Remarquez que, sauf dans certains cas précis, si vous lancez plusieurs files de construction/recherche et si vous continuez d'accumuler des ressources, c'est que vous n'avez pas assez de bâtiments militaires (ou de Couveuses).


Cette situation est à éviter autant que possible : il faut avoir autant de bâtiments de production que votre économie vous le permet, sinon vous ne pourrez pas développer (ou renforcer) votre armée assez vite pour espérer l'emporter.

Il y a quelques exceptions aux files de construction, notamment le réacteur des Terrans, qui permet d'avoir 2 files de 5 unités, en les produisant 2 par 2 dans le même bâtiment.

L'autre exception concerne les Zergs, qui produisent différemment leurs troupes. Les Larves sont engendrées par la Couveuse et leur flux est différent des files classiques (bien que les Zergs puissent planifier leurs améliorations).


Les protoss face à une base Terrane
Enfin, le transfert des Protoss permet de produire des unités à l'avance, avec un délai après la création de l'unité, plutôt que d'avoir des files de production individuelles par bâtiment.

Gestion des bâtiments

Gérer les bâtiments est beaucoup plus facile que contrôler vos unités au combat ou gérer vos groupes de contrôle, mais cela reste un élément important.

Comme c'est le cas pour les unités, vous devriez associer vos principaux bâtiments de production à des raccourcis. Peu importent les raccourcis choisis, tant que vos bâtiments essentiels sont associés à une touche (et les Reines à une autre), ainsi que vos principaux bâtiments militaires et les bâtiments d'amélioration.

Il est important que vos bâtiments essentiels soient en raccourci pour vous permettre de former rapidement de nouveaux ouvriers, même quand vous combattez. De même, avoir les bâtiments militaires en raccourci vous permet de renforcer vos troupes au fil des pertes. Si vous faites tout correctement, vous pouvez avoir un nombre équivalent (ou supérieur) de troupes sous la main dans la base si vous devez battre en retraite.


Il est un peu moins important d'associer vos bâtiments d'amélioration à un raccourci, mais cela peut vous aider à suivre la progression de vos recherches et à lancer des améliorations sans perdre de temps à rechercher les bâtiments dans la base.

Points de ralliement

Pensez à régulièrement faire le point des points de ralliement de vos bâtiments au fil de la partie.

En début de partie, rallier vos troupes dans la base initiale est une bonne idée, mais dès que vous vous étendez dans votre zone d'extension naturelle, ralliez-les au goulet d'étranglement ou à l'entrée de la zone d'extension.


Par la suite, vous avez intérêt à définir un point de ralliement plus éloigné pour vos unités militaires (ou au moins aériennes), afin que vos renforts soient plus rapidement sur la ligne de front.
 
Une zone de rassemblement avancée est utile lorsque vous poussez l'avantage contre un adversaire sur la défensive, sans arriver à briser ses lignes.

 
Attention à ne pas négliger pour autant vos propres défenses, en cas de raid surprise.

En ce qui concerne vos bâtiments essentiels, déplacez les points de ralliement de façon à rapidement développer votre extension ou rebâtir une base qui a subi des pertes.

Gestion des ouvriers

Une façon très pratique de tirer avantage des groupes de contrôle, des files d'ordres et du comportement intelligent des unités de Starcraft 2 consiste à associer vos ouvriers à un unique raccourci tout au long de la partie. Vous n'aurez ainsi que peu à modifier le groupe, pour changer de gisement/geyser ou si vous perdez des ouvriers.

Sélectionnez 4-6 ouvriers pour faire un groupe de collecte de minerai et associez-les à un groupe de contrôle. Vous ne l'utiliserez pas souvent, donc peu importe que le raccourci soit facilement à portée de doigt, mais si vous avez la place...


Lorsque vous voulez construire un nouveau bâtiment, sélectionnez ce groupe d'ouvriers et ajoutez la construction du bâtiment dans la file d'ordre, puis terminez par un Maj-bouton droit sur un gisement de minerai pour relancer la collecte.

Cela permet ainsi a) d'envoyer uniquement le nombre nécessaire d'ouvriers et b) d'envoyer un ouvrier par projet de construction, sachant qu'il retournera collecter du minerai dès que la construction sera achevée. Plus impressionnant encore, si vous formez ce groupe d'ouvriers à l'aide d'ouvriers situés à différents endroits (base principale et extension plus lointaine par exemple), c'est l'ouvrier le plus proche qui sera envoyé. C'est pratique pour ériger des bâtiments défensifs simultanément dans plusieurs de vos bases. Ainsi, inutile de sélectionner individuellement chaque ouvrier pour chaque bâtiment ou de n'avoir qu'un ou deux ouvriers pour tout construire. Construire une ligne de bâtiments défensifs devient facile et vous saurez que vos ouvriers retourneront à leurs tâches dans la foulée.

Remarquez que pour profiter de ce comportement intelligent, il n'est pas indispensable d'associer les ouvriers à un raccourci : vous pouvez toujours sélectionner rapidement un groupe d'ouvriers, puis donnez vos ordres. Tant que vous terminez la série d'ordres par un Maj-bouton droit sur des minerais, ils retourneront à leur travail initial en bout de course.

On se remet au boulot

Les ouvriers ne sont évidemment pas concernés, puisqu'ils disparaissent lors de la construction du bâtiment, mais n'oubliez pas de donner cet ordre aux Protoss et aux Terrans, même si les Sondes des Protoss peuvent rentrer plus rapidement grâce à leur capacité à se téléporter dans les bâtiments.

Ouvriers inactifs

La fonction de recherche des ouvriers inactifs est une autre fonctionnalité très utile de l'interface de Starcraft 2. Vous pouvez voir le bouton associé en bas à gauche de l'écran. Appuyez sur F1 ou cliquez dessus pour passer en revue les ouvriers inactifs un par un. Vous pouvez également utiliser les touches Maj et Ctrl avec ce bouton ou F1. Utilisez Maj-F1 pour former un groupe avec les ouvriers inactifs en les ajoutant 1 par 1. Utilisez Ctrl-F1 pour sélectionner d'un coup tous les ouvriers inactifs.

C'est très pratique pour rassembler tous les ouvriers qui se tournent les pouces et ne servent à rien.

Contrôle en Combat

Contrôler vos unités lors des combats est une des compétences essentielles que vous devez maîtriser dans Starcraft 2. C'est également le plus difficile à faire pour les nouveaux joueurs, qui sont tellement concentrés sur la construction de leur base qu'ils ne gèrent plus leur armée correctement !

Mais pas d'inquiétude, la gestion de base des troupes est assez simple et il suffit de respecter quelques principes de base pour parvenir à un niveau en combat très respectable.

Gérer le combat

Le premier principe essentiel de la gestion des combats dans Starcraft 2 est le plus facile à appliquer : toujours surveiller votre armée au combat !Au fur et à mesure que vous prendrez de l'assurance dans la gestion des contrôles, vous pourrez parfois aller rapidement voir ce qui se passe dans votre base avant de revenir surveiller le combat. Mais au début, lorsque vous attaquez ou lorsque vous défendez, surveillez le combat jusqu'au bout, que vous l'emportiez, que vous deviez reculer ou que l'adversaire batte en retraite.

Vous continuez d'accumuler des ressources pendant que vous combattez, et vous pourriez rater le timing sur quelques recherches ou bâtiments, mais c'est bien moins grave que perdre votre armée parce que votre adversaire surveillait le combat et pas vous.

Ce ne sont pas les bâtiments et les technologies qui gagnent les parties : ce sont les unités. Ne l'oubliez pas.


Groupes de contrôle

Pour autant que vous ayez associé vos unités à des groupes de contrôle, les gérer au combat est aussi facile que de vérifier qu'elles combattent toutes (A maintenu cliquez pour donner l'ordre de déplacement et d'attaque) et d'analyser leurs performances. Vous pouvez rapidement sélectionner toutes les unités d'un même type avec un Ctrl-clic sur l'une d'elles, tant sur la carte que dans l'interface. C'est très utile pour repositionner ou faire reculer certaines unités précises.

Un autre élément de l'interface très utile pour la gestion de l'armée, c'est le panneau de groupe. Comme il évite de devoir cliquer sur les unités en 3D, vous ne risquez pas de rater votre coup et de donner un ordre erroné accidentellement.

Lors de la sélection, vous pouvez utiliser Ctrl-clic pour sélectionner toutes les unités identiques, ou Maj-Ctrl-clic pour les retirer de la sélection.

 
Une fois votre armée au combat, vous devez garder un oeil sur l'affrontement et vous assurer que vos unités combattent efficacement. Si vos troupes de mêlée se font massacrer de front, faites-en reculer une partie et faites le tour. Si vos unités aériennes et vos transports approchent trop près de la DCA ennemie, reculez-les.

 
Si vous avez des unités capables de s'enfouir qui se font massacrer, sélectionnez les portraits qui clignotent en rouge dans l'interface et cliquez sur Enfouir pour les protéger des attaques ennemies (si ce dernier ne peut pas les détecter, bien sûr !).

De même, si vous avez des unités d'attaque à distance, ou des unités puissantes et résistantes qui sont soumises à un feu nourri, il peut être utile de les faire reculer avant de les renvoyer au combat. Mais attention à ne pas en faire trop, car si cette méthode peut avoir de bons résultats, interférer avec un trop grand nombre d'unités au combat, tandis que l'ennemi pousse son avantage, peut coûter de lourdes pertes.


Si vous avez donné un ordre de déplacement et d'attaque contre une base ennemie et que vos unités attaquent des cibles sans valeur, envoyez-les attaquer l'ennemi ou des bâtiments stratégiques.

 
Quand vos unités de combat de base sont engagées au combat, gardez les lanceurs de sorts sélectionnés et prêts à utiliser leurs capacités. Si vous n'en avez pas (ou si elles ont déjà utilisé leurs capacités), sélectionnez les troupes qui profiteront le plus d'un contrôle direct.

 
La plupart des unités d'attaque à distance (surtout si elles sont plus rapides que l'ennemi) peuvent être micro-gé-rées pour mener des raids éclair et reculer hors de portée. Sélectionnez-les, cliquez plusieurs fois avec le bouton droit pour les éloigner, puis faites des pauses occasionnelles pour attaquer les ennemis à portée, avant de filer à nouveau.

Concentrer le feu

Concentrer le feu consiste à attaquer une unique cible avec toutes (ou presque) vos unités en même temps. L'intérêt principal de cette concentration de tirs (ordres que vous pouvez enchaîner avec Maj) est de réduire la puissance de feu de l'ennemi plus vite qu'il ne réduit la vôtre.

Une unité qui n'a qu'1 PV inflige autant de dégâts que si elle était intacte : plus vie vous éliminez les unités en concentrant vos tirs, plus vite vous réduisez la puissance de feu ennemie et de l'emporter à terme. Il y a toutefois des désavantages à cette méthode.

 
Pour commencer, il faut que vos unités se mettent à portée d'attaque de la cible et le temps perdu à cet effet peut vous coûter le combat, car l'adversaire continue de tirer pendant ce temps.
 
En général, il faut utiliser les unités à distance pour des tirs concentrés et mieux encore, des unités aériennes (moins sujettes aux limitations du terrain) plutôt que terrestres.

Ensuite, si votre adversaire remarque que vous concentrez vos tirs, il pourrait reculer l'unité visée hors de portée. Même si cela ne la sauve pas, vos unités la poursuivront et perdront du temps.

Enchaîner les concentrations de feu

De façon générale, évitez de concentrer le feu sur trop d'unités ennemies à la suite. A moins que l'adversaire ne surveille pas du tout le combat, au fil du combat, les unités vont finir par beaucoup bouger. Il y a aussi le risque de perdre le combat à voir vos unités pourchasser une unité spécifique, surtout si l'adversaire a repéré votre manège et s'il vous attire dans une embuscade.

Mais n'hésitez pas à utiliser Maj-bouton droit contre quelques unités à portée, surtout avec des troupes à distance.

Les unités qui profitent d'un bonus aux dégâts contre certains types d'unité sont à privilégier quand vous concentrez votre feu. Profiter au maximum des avantages de vos unités est un bon principe !

Gestion fine d'unités individuelles

Quand on parle de gestion fine ou de micro-gestion dans Starcraft, la plupart des gens pensent qu'il s'agit de contrôler des unités individuelles au combat.

En réalité, à moins d'être un joueur exceptionnellement talentueux, essayer de contrôler individuellement toutes les unités est non seulement difficile (ou impossible), mais surtout peu efficace. Par ailleurs, cela accapare votre attention au détriment d'autres éléments qui réclament également une partie non négligeable de votre temps : contrôler le reste de l'armée, les assauts secondaires, l'entretien de la base et les recherches, surveiller les éclaireurs, etc.

Ainsi, il vaut mieux n'user de la gestion fine que lorsque peu de troupes sont impliquées, car vous pourrez obtenir des résultats plus significatifs que lors d'un affrontement de grande envergure.

C'est particulièrement vrai en début de partie, lorsque les premières attaques/raids ne comptent que 5 ou 6 unités et qu'il est important que chacune d'elles inflige le maximum de dégâts (ou les évite !). Lors d'affrontements plus importants, contentez-vous de gérer les unités disposant de capacités à utiliser manuellement et les unités profitant de bonus importants sur une cible privilégiée, et de mener des raids éclair avec vos unités à distance.

Quand gérer finement

Voici quelques exemples de cas où vous devrez micro-gérer rapidement vos unités : quand vous contrôlez un groupe de plusieurs unités terrestres et qu'une vague de Chancres approche. Envoyez les unités lourdes sur l'avant de la formation " pour absorber les dégâts et faites reculer vos unités légères pour leur éviter les dégâts de zone. Si vous n'avez pas de troupes solides, scindez votre groupe en 2 et placez-les à quelque distance pour minimiser les dégâts.

Quand vous avez un groupe terrestre disposant d'unités antiaériennes et que votre adversaire attaque avec des unités aériennes. Sélectionnez votre DCA et " concentrez vos tirs sur les cibles une par une pour les détruire au plus vite. N'envoyez d'autres troupes terrestres que pour servir de cibles à l'ennemi. Si l'adversaire ne fait pas attention, il ne ciblera pas vos unités capables d'endommager ses unités aériennes, mais les autres.

Quand vos ouvriers sont attaqués par un raid et que vous n'avez que peu d'unités défensives. Tout en envoyant vos unités défensives, sélectionnez tous vos " ouvriers et mettez-les à l'abri. Gérez-les finement pour contenir le raid le temps que votre armée vienne sauver votre base. Le nombre de situations auxquelles vous pourriez être confronté lors d'une partie est pratiquement infini. L'important, c'est de savoir quand passer en gestion " fine : gérez l'armée normalement, et quand nécessaire, micro-gérez avec toute votre attention.

Savoir analyser les risques et les enjeux d'un combat vous aidera à déterminer quand passer en gestion fine : devoir reculer après avoir perdu quelques unités lors " d'une attaque n'est pas aussi grave que perdre la partie en perdant le combat pour le goulet de votre base.

Utilisez les raccourcis !

N'oubliez pas quand vous engagez le combat d'utiliser les raccourcis clavier et à la souris ! Au lieu de cliquer sur un Stimulant, appuyez sur T. Au lieu de double-cliquer sur un Zergling, utilisez Ctrl-clic. Au lieu de chercher à l'écran vos unités à capacités, sélectionnez le groupe et appuyez sur Tab pour le sous-groupe, ou Ctrl-clic sur leur portrait dans le panneau des unités. Pour ajouter de nouvelles unités dans votre groupe d'armée, au lieu de sélectionner le groupe, de Maj-sélectionner les nouvelles unités, puis d'appuyer sur Ctrl-N° du groupe, sélectionnez-les et appuyez sur Maj-N°.




Starcraft 2 replays